Le Rubipède en forme du moment

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

 

Little content

 

Little, content mais regrettant les pom-pom girls enamourées de Gex

 

Les effectifs pléthoriques et la chaleur estivale n'y auront rien changé, de nombreuses actions de grande classe se sont succédées le 18 avril dernier lors de notre match contre Avusy 1, puis Avusy 2, ou Avusy 1.5. 

Nos envoyés spéciaux ont ainsi pu remarquer :

- la classique mais toujours belle passe sautée de Manu, qui se matérialise pour ceux qui ne l'ont jamais vue non pas par un ballon qui saute le premier centre pour arriver dans les mains du second, mais par un premier centre qui saute pour tenter de capter un ballon qui part dans les tribunes

- un magnifique mayashi-geri de Nénette sur un ballon qui ne lui avait rien fait, avec l'objectif probable de dégager le ballon en touche, mais le résultat minable d'un ballon envoyé à 53 cm de là. 

- une percée de Lolo (pas l'arbitre, hein, lui ça fait longtemps que ça lui arrive plus de percer), suivie d'un 3 contre 1 géré de façon pour le peu fantasque avec une retour intérieur/percussion/perte de balle des familles, sous les yeux pleins de larmes de Pissou qui pensait bien là toucher son premier ballon du match, 

- une tentative inédite de Little de jouer rapidement une introduction en mélée alors que les 1ères lignes en étaient encore à se tripoter debout afin de trouver la meilleure liaison possible pour des mélées qui, on le rappelle, ne sont pas poussées en vétérans...

Si le but louable de cette initiative était de surprendre l'adversaire, Little oubliait toutefois par ce geste que la fulgurance intellectuelle et la capacité d'adaptation des avants sont particulièrement limitées, et s'exposait donc à un échec retentissant... ce qui n'a pas manqué.

 A la suite du premier tour, Nénette et Little terminaient en ballotage, mais comme de toute façon un avant ne recevra jamais le Paul Presboist sachant qu'il ne touche jamais le ballon (la preuve encore cette fois-ci), c'est finalement Little qui recevra le fameux trophée, pour la 2ème fois de sa carrière.