Ce que vous avez raté avant la trêve

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

...avant la trêve.

Une fois n'est pas coutume, les absents ont toujours tort, car comme le disait (ou le dit toujours) notre cher Eddy (mitchell pas pugeat) hier soir c'était la dernière séance.

L'excitation était à son comble, surtout la mienne .............en effet après six mois sans toucher le cuir, ce trésor ovale qui nous rappelle à tous les formes généreuses d'une femme un jour convoitées. Je décidais de reprendre le sac afin de participer avec mes plus vieux amis à un petit touché ..................pas rectal celui-ci (quoi que moet moet n'était jamais loin).

Je disais donc, pour mon retour, mais surtout pour la clôture de la mi-saison, j'étais heureux de constater qu'une vincinquaine (c'est pas français ça, mais j'aime bien) de mes futurs amis d'enfance étaient présents.

Et il y avait du lourd ........

 

Tout ce petit monde pour un petit touché (Non toujours pas rectal) d'échauffement. Au bout de 20 minutes de ce petit jeu, sentant que certains commençait à fulminer, nous décidions de passer au choses sérieuses.

Je quittais donc mes partenaires pour m'emparer du sifflet, pour qu'ils puissent enfin .........................se rentrer dans la gueule. Et ce n'est pas un vain mot car le dernier assaut de cette mi-saison fut des plus farouches, d'ailleurs le crâne de notre moet-moet helvétique en porte encore les stigmates, il finit d'ailleurs la partie avec un morceau de scotch sur la plaie, oubliant la douleur et n'écoutant que son courage, faisant taire au passage les sourires moqueurs de quelques uns dont je tairais le nom.

Bref tout ce petit monde s'étripa gentiment pendant une petite demi-heure, dans une ambiance conviviale et dans le respect du corps arbitral (sauf botox).

Après un petit discours de fin de saison nous nous retrouvions avec les blessés autour de notre nouvelle caravane agrémentée de quelques bières et de pizzas délicieuses concoctées par le chef mathieu et servis par notre mascotte bien connu Calypso, ainsi que quelques chansons d'ambiance pour nous dire au revoir.

Enfin comme disait le poëte on a rien inventé mais la vie est toujours..............une fête