Rubipedes.ch

Vétérans, mais pas tant

Ce que vous avez raté...

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

... si vous n'êtes pas venus à la Praille de St Julien !

 Comme vous le savez surement se déroulait hier (et oui un dimanche comme aux plus belles heures de notre jeunesse) notre premier match international de l’année. En effet nous rencontrions nos meilleurs ennemis de Gex, en ouverture du derby lui aussi international, voir bilatéral « Servette-Gex »

17554970 10212653193389374 1116792049 n

Initialement prévu à la Praille (Le Maracaña helvétique), les rencontres ont été délocalisées dans le chaudron de Saint-Julien en Genevois  (notre deuxième maison) suite à la malveillance d’un jardinier pas très au fait des techniques d’entretien d’une pelouse hybride dernière génération (voir article du matin, 20minutes, tribune de Genève et même du Dauphiné).

Enfin bref, c’est donc tout excités par ce rendez-vous dominical  que nous nous sommes retrouvés en terre frontalière à 29 selon le site, 27 selon les organisateurs, 28 selon le public, 76 selon Coach Manu.

 

Une fois remis les cadeaux de l’année, il était temps dans découdre avec nos homologues des « Bleus de Gex » au nom plus que prémonitoire vu les bobos enregistrés sur la journée (voir pièce jointe), les quelques-uns rentrés ………bleus ou pas loin, les bleus à l’âme de certains.

Une fois passée l’annonce des 43 compositions d’équipes et l’annonce des capitaines des coachs……………et oui nouveau concept, les coachs ont chacun leur capitaine afin de mieux faire passer les consignes, mais vu que chaque capitaine à son assistant (martin pour bilto) (nenette pour doudou) ça fait du monde et pas assez de brassards.

Je disais donc notre arbitre Argentin préféré (El Pulpo pour nous) (Voleur de poule,enc…..,sal….ped….,malade mentale, gilbert montagné, danseuse de tango ou autres noms d’oiseaux pour nos adversaires du jour) donnait le coup d’envoi .

Autant dire que le premier tiers temps fut en dessous de nos espérances et allait nous remettre l’église au milieu du clocher du village des points sur les I (ou un truc comme ça) car la stratégie d’envoyer tous nos panzers (le porte avion Hubert, le missile solsol olive, the rock Alex) péter dans la gueule de nos nouveaux copains n’était pas la meilleure et c’est fort logiquement que nous étions menés aux citrons 1-0.

Mais après un léger remaniement ministériel, le deuxième tiers temps et surtout le troisième nous ont permis de revenir dans la partie et de l’emporter 3-1 avec un doublé le Loudo (qui au passage aurait pu en marquer 5 en étant plus prompt et s'il ne devait pas d’argent à son coach)

A noter que la demande de nos adversaires de ne pas se battre fut suivi à la lettre …………………….pendant 4 minutes 30 à peu près, grâce notamment à nos poils à gratter cruchod,martin mais également olive(le renard) très en forme dans ce registre d’amitié brutalité.

Une grosse pensée du jour pour nos blessés du jour, notamment le porte avion qui tenta un cad deb à l’issue fatale et qui va devoir s’improviser supporter pour le restant de la saison ou responsable animation.

Les deux copains didou et dav (voir photo) qui n’avait pas compris que l’ouverture d’esprit demandé par botox était une amphore (ou méta quelque chose) décidèrent de s’auto-ouvrir la courge.

Une fois passé le côté sportif, car il faut reconnaitre que l’intérêt de notre petite troupe pour les 2 matchs suivant ne fut que très minime, une belle 3eme mi-temps ensoleillée fut agrémentée par quelques pépites.

· Léonard Allamand démontra à tout à chacun qu’il aimait plus les français que son père

· Le dénommé Julien Malet qui selon les observateurs aurait toutes les qualités requises pour devenir le nouveau « Fraggle » (les anciens comprendront).

· Les dissidents communistes jojovitch et spahrinoff tentant de démarrer un contre voyage cycliste dans le but de renverser le pouvoir en place.

· Ludo repoussant le décalage horaire toutes les demi-heures

· Les 20 litres de punch de manu

· Le nouveau captain bilto délesté de ses 14 kilos mais pas de son juke- box à chanson

· Et le plaisir de revoir de vieilles tronches d’antan

En résumé une bien belle journée comme on aimerait en voir plus souvent mais pas trop quand même………..pour nos vieux corps.

Cerise sur le gâteau c’est martin qui a hérité du Paul Préboit  pour l’ensemble de son œuvre (sauvant manu d’une 5eme possession et olive de sa première -lui cité pour la plus belle chandelle du jour-)

Mais n’oublions pas que nous devons cette belle journée à notre ami et néanmoins sociétaire Alain Studer ainsi que le Servette de Genève, mais également à nos amis les bénévoles de Saint julien et en particulier à Julien (pas trop sur ce coup) et Bernard (parfait en tant que chef animateur).

Vous n'avez pas l'autorisation de laisser des commentaires.

Logo

Moi, Rubipède

La boutique

Le Calendrier

Faites plaisir au trésorier !

CHF
Ref.

J'y serai (ou pas)

Nous trouver

Rejoins-nous

Tu joues en championnat suisse et tu voudrais un jour revenir d'un match avec ton nez ?

Tu joues en Top14 et tu recherches un jeu un peu plus physique ?

Tu jouais en 4ème série et ta femme ne t'as plus fait la gueule depuis que tu as raccroché tes crampons ?

Tu n'as jamais joué, mais tu connais toutes les blagues de Pierre Salviac et de Christian Jeanpierre réunis ?

Rejoins-nous !

Youhou, y'a quelqu'un ?